Accès membres :
Actualités Actualités
Newsletter Newsletter
Recevez notre lettre d'information
entrez votre email ci-dessous :
Vous êtes ici : Qui sommes-nous ? > Valeurs

Valeurs

L’affiliation à la Fédito wallonne implique l’adhésion à deux documents-clés : une « Charte éthique » qui définit les limites entre le secteur de l’aide et celui du sécuritaire et un « modus vivendi » intitulé « Complémentarité et concurrence » qui vise à réguler les rapports entre institutions membres.

Charte éthique
  • Tout usage avec ou sans produits psychotropes ne constitue pas forcément une dépe­ndance.
  • Le champ des assuétudes appartient prioritairement aux champs de la Santé. Nous entendons par là, une recherche d’un état de bien-être physique, social et mental de la personne.
  • Les dépendances relèvent de mécanismes conscients et inconscients, individuels et familiaux, culturels et socio-économiques. Elles ne peuvent se réduire à un déterminisme dont la drogue serait la cause.
  • Nous défendons le principe d’une clinique différentielle. Il n’y a pas une mais des addictions, un modèle mais des modèles de traitements, de prévention, de réduction des risques en fonction de la singularité de la personne.
  • Il n’y a pas de modèle exclusif de prévention ou de traitement ; opter pour une démarche d’abstinence, de substitution ou de réduction des risques relève de la liberté inaliénable de l’usager.
  • La dimension de recherche et d’interrogation est inhérente au fait éthique. L’éthique d’une Fédération fait l’objet de travaux et d’échanges permanents. En ce sens, la Fédito wallonne encourage la démarche de formation permanente et de supervision des associations membres selon les modalités qu’elles choisissent.
  • La Fédération regroupe des institutions dont l’action se distingue clairement du champ pénal et du champ sécuritaire. Il faut se référer à ce propos au document  « Exigence déontologique de la Fédito wallonne concernant les rapports entre le Secteur de l’Aide et des Soins en matière d’addictions et d’usages de psychotropes et le Secteur judiciaire et sécuritaire (2011) » et qui démarque l’intervention médico-psycho-sociale de l’intervention sécuritaire.

Complémentarité et concurrence

Chaque projet institutionnel des associations membres est particulier. La Fédito Wallonne ne peut s’ingérer dans la dimension particulière des conventions et des agréments. Chaque institution reste donc responsable de son fonctionnement institutionnel. Chaque association se doit de laisser une place à la réflexion interne dans sa propre équipe de travail, sur base de son éthique institutionnelle.

Il appartient à chaque institution, si elle l’estime nécessaire, en fonction des réalités rencontrées, de changer son projet, sa pratique ou son modèle de travail. Une transmission d’informations est nécessairement attendue de la Fédération et doit pouvoir être discutée et réfléchie. Chaque association est invitée à communiquer son rapport d’activités annuel à la Fédération et à répondre aux questions que cette dernière lui poserait dans un souci de visibilité, de transparence et de communication. La qualité de membre à la Fédito wallonne implique l’adhésion à ses statuts, à son règlement d’ordre intérieur, aux recommandations de loyauté institutionnelle et à la reconnaissance de la Charte.