Accès membres :
Actualités Actualités
Newsletter Newsletter
Recevez notre lettre d'information
entrez votre email ci-dessous :
Vous êtes ici : Qui sommes-nous ? > Statuts

Statuts

TITRE I : DENOMINATION, SIEGE, BUT SOCIAL ET DUREE

Article 1 : L’Association prend pour dénomination « Fédération wallonne des institutions pour toxicomanes", en abrégé Fédito wallonne.

Article 2 : Le siège social est fixé par l'AG. Il est actuellement établi à 4000 Liège, rue Pierreuse, 31 et dépend de l’arrondissement judiciaire de Liège.

Article 3 : L'association agit dans une perspective de représentation du secteur des assuétudes wallon, lequel repose sur une diversité de services et de philosophies d'actions complémentaires qui s'inscrivent dans le continuum "promouvoir – prévenir – soigner – soutenir". Elle a pour but social :

1.    De faire connaître et reconnaître la nécessité de structures de promotion de la santé, de prévention, de réduction des risques, d'aide, de soins et d'insertion spécifiques pour les personnes concernées par les phénomènes d'assuétudes. Ces phénomènes sont évolutifs et complexes et nécessitent une recherche permanente dans les approches et dans les réponses progressivement mises en place. D'où l'importance de structures d'aide spécifique permettant l'adaptation souple et rapide à cette évolution et constituant des lieux d'élaboration et de mise en œuvre de projets novateurs dans le domaine des assuétudes.

2.    D'être un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics et des instances politiques dans l'élaboration d'une politique de santé et de recherche scientifique dans le champ des assuétudes. Elle est mandatée à cet effet par ses membres.

3.    De promouvoir des modalités de reconnaissance et de subsidiation garantissant aux institutions membres leur bon fonctionnement et leur permettant de développer l'accessibilité aux soins dans la logique du continuum "promouvoir – prévenir – soigner – soutenir", pour toute personne, quelle que soit sa situation économique et sociale.

4.    D'être un interlocuteur privilégié auprès des médias dans la diffusion d'informations qui concernent les phénomènes d'assuétudes.

5.    D'assurer la coordination approfondie et des échanges réguliers sur les pratiques institutionnelles et sur les expériences professionnelles des équipes.

6.    D'encourager et d'élargir une concertation permanente entre les membres. Cette concertation implique l'adhésion au règlement d'ordre intérieur de la Fédito wallonne.

Pour atteindre ces buts, l'organisation pourra :

•    créer, organiser et gérer des activités d'information, de documentation, de formation,

•    organiser des rencontres, conférences, cycles d'étude, aux niveaux régional, national ou international. Cette liste n'étant pas limitative,

•    recueillir, gérer, administrer et attribuer tous biens, toutes sommes et valeurs quelconques,

•    passer tous contrats, conventions avec toutes personnes physiques ou morales et avec tous organismes publics,

•    s'associer ou collaborer avec d'autres personnes physiques ou morales, du secteur public ou du secteur privé, dans la mesure où de telles associations ou collaborations s'avèreront utiles à la réalisation de son but,

•    mettre en œuvre, porter, développer et coordonner des projets avec le soutien des membres, dans le respect de la règle de non-concurrence.


Lire la suite des statuts